Nous avons détecté que vous utilisez une langue différente. Voulez-vous changer la version linguistique en :

Choisissez un autre
lang background
chargement en cours

Changement de fenêtre : quelles sont les aides financières existantes ?

Le remplacement de fenêtres, et plus généralement des « parois vitrées », fait partie intégrante d’un projet de rénovation énergétique. Dans une maison ancienne non isolée, les fenêtres peuvent représenter jusqu’à 15 % de déperditions thermiques, selon l’Ademe. Installer des équipements plus performants permet ainsi de gagner en confort tout en réduisant les besoins énergétiques du logement.

Quel est le prix du remplacement et quelles aides peut-on demander pour diminuer la facture en 2022 ? Voici le détail des deux primes principales et cumulables : MaPrimeRénov’ et la prime des Certificats d’économies d’énergie.

Changement de fenêtre : combien ça coûte ?

En 2019, l’Agence de la transition écologique (Ademe) a publié une étude sur le prix des opérations de rénovation énergétique. Elle se base sur des centaines de chantiers réels observés en 2018.

En ce qui concerne le remplacement de menuiseries pour le changement de fenêtre, 657 données ont été exploitées. On constate que le prix médian (autrement dit, la moitié des travaux ont coûté plus cher, et la moitié moins cher) se situe à :

  • 563 € pour une fenêtre « classique »
  • 962 € pour une fenêtre de toit
  • 928 € pour une porte-fenêtre
  • 1 961 € pour une porte.

Notons la disparité des chiffres. Par exemple, certains changements de fenêtres ont coûté moins de 250 €, tandis que d’autres ont dépassé les 1 500 €. Le mieux reste de demander plusieurs devis à des professionnels et de les comparer !

Pour appuyer ces chiffres, citons également le projet « Perf in Mind » de novembre 2021, qui évalue le coût moyen du remplacement par du double vitrage à 703 € TTC par mètre carré.

MaPrimeRénov’ : jusqu’à 100 € d’aide par équipement pour changement de fenêtre

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) propose une aide publique pour des travaux énergétiques : MaPrimeRénov’. Parmi les actions éligibles, on retrouve l’isolation thermique des parois vitrées (fenêtres en façade ou en toiture, doubles fenêtres). Condition importante : les fenêtres remplacées doivent être en simple vitrage.

Montants MaPrimeRénov’ par fenêtre remplacée

Les montants de primes varient en fonction des revenus du ménage pour changer de fenêtre :

Ménages très modestes (profil bleu) Ménages modestes (profil jaune) Ménages intermédiaires (profil violet)
100 € par équipement 80 € par équipement 40 € par équipement

Les foyers aux ressources élevées, c’est-à-dire les 20 % des plus aisés financièrement, n’ont pas accès à Ma Prime Rénov’ pour le changement de fenêtre.

Quelles conditions pour être éligible à des travaux de changement de fenêtre ?

Qu’importe l’opération réalisée (isolation des murs, installation d’une pompe à chaleur, panneaux solaires…), MaPrimeRénov’ s’adresse aux propriétaires — bailleurs ou occupants — qui souhaitent rénover leur logement de plus de 15 ans. Seules les résidences principales y ont droit.

D’autre part, les matériaux utilisés doivent satisfaire des exigences de performance énergétique. Celles-ci sont détaillées dans l’arrêté du 17 novembre 2020 (article 9) :

  • Pour des fenêtres : soit un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur ou égal à 1,3 watt par mètre carré Kelvin (W/m2. K) et un facteur de transmission solaire (Sw) supérieur ou égal à 0,3, soit un coefficient Uw ≤ 1,7 W/m2. K et un facteur Sw ≥ 0,36 ;
  • Pour des fenêtres en toitures : coefficient de transmission thermique (CTT) ≤ 1,5 W/m2. K et facteur Sw ≤ 0,36 ;
  • Pour des doubles fenêtres (pose sur la baie existante d'une seconde fenêtre à double vitrage renforcé) : coefficient Uw ≤ 1,8 W/m2. K et facteur Sw ≥ 0,32.

Le facteur de transmission solaire Sw est évalué selon la norme XP P 50-777 et le CTT Uw selon la norme NF EN 14 351-1.

La demande d’aide pour changement de fenêtre s’effectue à 100 % en ligne, sur le site gouvernemental de MaPrimeRénov’. Diverses pièces justificatives vous seront demandées. Enfin, le recours à un artisan qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement) est nécessaire.

Prime énergie : deux types de fenêtres éligibles au changement

La prime énergie est versée par les fournisseurs de carburants, de gaz ou encore d’électricité, dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie ; on parle aussi de « prime CEE ». Il s’agit donc d’une aide privée, ouverte à tous les propriétaires et locataires, pour leur résidence principale ou secondaire.

Contrairement à MaPrimeRénov’, rien n’oblige à remplacer du simple vitrage. Les conditions de l’aide sont ainsi largement assouplies ; le calcul du montant ne tient pas compte des revenus.

Deux types de vitrages peuvent être installés pour bénéficier d’un financement : isolant ou pariétodynamique. Dans les deux cas, les fenêtres doivent être posées par un professionnel certifié RGE.

Fenêtre complète avec vitrage isolant

L’intégralité de la fenêtre doit être installée, et pas seulement un vitrage sur une fenêtre existante.

Le coefficient de transmission surfacique Uw et le facteur solaire Sw doivent être :

  • Pour les fenêtres de toiture : Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36
  • Pour les autres fenêtres :
    • Uw ≤ 1,3 W/m2.K et Sw ≥ 0,3 ;
    • ou Uw ≤ 1,7 W/m2.K et Sw ≥ 0,36.

Le montant de la prime est complexe à déterminer, et évolutif en fonction de la période à laquelle le bénéficiaire en fait la demande. Il dépend de :

  • La zone climatique du logement (H1, H2 ou H3)
  • Son énergie de chauffage (électricité ou combustible)
  • Le nombre de fenêtres posées.

Pour une estimation plus précise, la meilleure option reste de contacter un conseiller en énergie.

Changement de fenêtre : avec vitrage pariétodynamique

Le vitrage pariétodynamique permet à l’air — un très bon isolant — de circuler dans deux lames consécutives formées par un triple vitrage.

Là encore, il faut changer l’équipement complet, pas uniquement le vitrage en conservant les menuiseries.

Il convient de respecter le coefficient de transmission surfacique Uw et le facteur solaire Sw suivants :

  • Uw ≤ 1,1 W/(m².K) et Sw ≥ 0,5 ;
  • ou Uw ≤ 1,4 W/(m².K) et Sw ≥ 0,55

La somme versée dépend de la zone climatique du logement et du nombre de produits installés, mais pas de l’énergie de chauffage.

Les autres aides pour le changement de fenêtre

En plus de Ma Prime Rénov’ de l’Anah et de la prime énergie CEE, les Français souhaitant remplacer les parois vitrées de leur logement peuvent contacter leur commune, département ou région. Certaines collectivités proposent effectivement des subventions locales pour faire des économies d’énergie.

Certaines banques délivrent l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Il n’y a aucun intérêt à rembourser. Le montant pour une action simple sur les parois vitrées s’élève à 7 000 € maximum. Seuls les propriétaires peuvent l’obtenir, pour rénover leur résidence principale de plus de 2 ans.

D’autre part, les bénéficiaires du chèque énergie — entre 48 et 277 € en 2022 — peuvent l’utiliser pour régler une partie de la facture des travaux de changement de fenêtre.

Enfin, sachez que l’artisan applique une TVA réduite sur son devis : 5,5 % car l’opération contribue à la transition énergétique.

 

 

Vous pourriez également être intéressé par:

Fenêtres | Volets roulants
Pose d’une baie vitrée coulissante : quel artisan appeler ?

Une baie vitrée coulissante est un excellent moyen d'ajouter de la lumière naturelle et de la ventilation à une pièce. Il existe de nombreux moyens de poser ce type de vitrage. Cependant, on peut être facilement perdu en regardant toutes les annonces de services pour la pose d'une baie comme celle-ci. Dans cet article, nous allons vous dévoiler à quels artisans faire appel pour ce type d'installation.

Fenêtres | Volets roulants
Avec quoi couvrir une fenetre de salle de bain ?

La salle de bain est un endroit de la maison où notre intimité est particulièrement importante. Pour s’y sentir à l’aise, pensez à couvrir la fenêtre de la salle de bain. Il existe plusieurs solutions disponibles sur le marché que vous pouvez utiliser. Notre guide vous aidera à décider avec quoi couvrir la fenêtre de la salle de bain.

Fenêtres | Volets roulants
Rénovation ou remplacement volet roulant manuel

Certes, il arrive un temps où vous cherchez à remplacer ou à rénover le volet roulant manuel. Il existe deux modèles de volets roulants : avec manœuvre manuelle et avec manœuvre électrique. Avoir un volet roulant manuel présuppose un remplacement catégorique : le changer par un volet roulant électrique. Or, il se peut que vous changiez, uniquement, le dispositif sans opter pour une nouvelle manœuvre.
Dans cet article, vous allez découvrir l’essentiel sur la rénovation ou le remplacement d’un volet roulant manuel.

 

Fenêtres | Volets roulants
Comment choisir la couleur de ses fenêtres ?

Choisir la couleur et les finitions des fenêtres de sa maison n’est plus une étape rébarbative, mais un réel exercice de style. Exit le blanc et le brun monotones, les fenêtres prennent vie et s’accordent au style de votre maison... ou à vos désirs les plus fous !

Fenêtres | Volets roulants
Un intérieur plus lumineux avec les solutions DAKO

Révélant la beauté de l’extérieur, les fenêtres et baies vitrées du catalogue DAKO capturent les changements délicats des saisons et de la journée, tout en baignant votre intérieur d’une lumière naturelle bénéfique.

Fenêtres | Volets roulants
Fenêtres : les solutions sur-mesure

En plus d’être fonctionnelles, les fenêtres d’une maison ou d’un appartement doivent aussi s'accorder à votre façade et au style de votre intérieur. Focus sur les solutions sur-mesure.