Nous avons détecté que vous utilisez une langue différente. Voulez-vous changer la version linguistique en :

Choisissez un autre
lang background
chargement en cours

La psychologie des couleurs. Quelles couleurs utiliser dans la décoration intérieure?

En restant sur le thème des couleurs, nous vous invitons à quelques conseils sur les éléments à prendre en compte lors de l’aménagement.

 

Le bon choix de couleurs dans les intérieurs détermine non seulement l’apparence de la pièce, mais il peut aussi déterminer comment les habitants s’y sentiront. Quelles couleurs sont considérées comme neutres? Quelles couleurs favorisent la concentration, et quelles facilitent la relaxation?

L’importance des couleurs dans la décoration intérieure

Quelle est la signification du bon choix des couleurs dans la décoration d’intérieur? Cela a certainement un impact énorme sur l’apparence finale de l’arrangement. Des couleurs bien composées, bien sûr, rendent la pièce visuellement attrayante, et mal assortie - peuvent avoir l’effet inverse. Utiliser trop de couleurs, surtout les plus intenses, peut créer une impression d’encombrement et submerger l’intérieur. D’autre part, les bonnes couleurs peuvent être utiles pour donner à l’intérieur un caractère spécifique - par exemple élégance, confort, mettant en valeur le décor original ou prêter attention à certains éléments de l’arrangement. Un jeu de couleurs habile peut faire paraître la pièce plus grande ou masquer certaines de ses défauts. Les couleurs sont également importantes dans certains styles d’intérieur. Les psychologues soulignent cependant que différentes couleurs ont des influences différentes sur l’homme. Ils peuvent animer, faciliter la concentration ou en trop grandes quantités - fatiguer. Par conséquent, lors du choix des peintures, des meubles et des accessoires (tels que les tissus, les oreillers ou les stores), il convient de prêter attention non seulement à vos préférences et l’ensemble de ces éléments, mais aussi sur la psychologie des couleurs

 

Couleurs neutres: blanc, gris et marron

Dans l’art de la décoration intérieure, le blanc et le gris sont considérés comme les plus neutres. Ils sont une solution sûre tant du point de vue de la sélection des accessoires que de la psychologie de la couleur. Ils n’ont pas une forte influence sur la psyché - selon les psychologues, ils peuvent même un peu calmer et soulagez le stress. Ils ne fatiguent pas, même lorsqu’ils sont utilisés en grande quantité. Vous pouvez facilement les combiner avec d’autres couleurs, ils fonctionnent bien dans les petites et les grandes pièces. Cependant, il est préférable de combiner le blanc ou le gris avec une autre couleur plus forte, sinon l’intérieur peut sembler trop austère.

Le blanc ou le gris est un choix «sûr» et universel. Ils sont souvent choisis pour la couleur des meubles, des murs et même des fenêtres. Le marron dans la décoration intérieure est également une couleur populaire et assez universelle - il se marie bien avec des couleurs vives. Le marron, en particulier dans les tons plus clairs, réchauffe l’intérieur.

Des couleurs plus joyeuses, le jaune et l’orange

Le jaune et l’orange sont considérés comme des couleurs «joyeuses» pleines d’énergie et qui améliorent l’humeur. Par conséquent, ils peuvent ne pas bien fonctionner en grande quantité, par exemple dans la chambre à coucher - car ils ne sont pas propices à la relaxation. Cependant, ils sont souvent utilisés dans des pièces telles qu’une cuisine ou une salle à manger. Par contre, le jaune pastel très clair favorise la concentration et peut être un bon choix, par exemple, dans une pièce où un enfant étudie. Si beaucoup de jaune ou d’orange est utilisé dans une pièce, il est généralement préférable d’éviter trop d’autres accents forts et ne les combiner pas avec un grand nombre de couleurs différentes.

 

Le rouge vivifiant

Le rouge est une couleur forte et stimulante,tapeà-l’œil. Bien que beaucoup de gens l’apprécient, il est conseillé de ne pas utiliser en grandes quantités dans la décoration intérieure. Le rouge augmente les émotions, en excès, il peut être accablant et affecter gravement les personnes présentes dans la pièce.

Le rouge, en revanche, peut bien fonctionner comme couleur d’accessoires. Les rideaux, couvrelits ou oreillers de cette couleur animeront la pièce et donneront de l’énergie aux résidents. Le vert est considéré également comme une couleur qui calme et apaise les nerfs - en particulier dans les tons doux. Il a des propriétés relaxantes et est recommandé aux personnes nerveuses et souvent de mauvaise humeur.

Le bleu relaxant, le vert doux

Le bleu est une couleur qui a un effet calmant, favorise la concentration et stimule l’imagination. Pour cette raison, le bleu est souvent utilisé dans les bureaux. Il fonctionne également bien dans les chambres, les chambres d’enfants (surtout en âge scolaire) et les studios. La nuance la plus recommandée est un bleu délicat - trop de bleu intensif, surtout dans une petite pièce, peut être fatigant pour certaines personnes.

Un peu de violet apaisant

Le violet est une couleur qui d’une part apaise, d’autre part - selon certains, il favorise le développement de la créativité. En grandes quantités, en particulier dans une teinte plus foncée, il submerge et n’est pas recommandé en particulier pour les personnes qui souffrent souvent de malaise. Il est mieux d’utiliser le violet en petites quantités, dans les pièces aux couleurs plus claires - comme le blanc ou le gris clair. Les accessoires violets, des tapis ou des éléments de mobilier sont plus visibles, rendre l’arrangement plus attrayant. Ils peuvent bien fonctionner, par exemple, dans le salon ou dans les chambres de personnes impliquées dans un travail de création.

Comment choisir les meilleures couleurs pour la pièce?

Lors du choix des couleurs à utiliser dans la décoration intérieure, vous devez tout d’abord considérer quel effet vous voulez obtenir. En général, il est conseillé d’éviter à la fois d’utiliser trop de couleurs et de ne s’en tenir qu’à une seule couleur. Il est bon de planifier tout l’agencement tout de suite - par exemple, si vous pensez aux meubles blancs, il vaut la peine d’envisager une couleur des murs différente de celle du blanc. Il est bon de se rappeler que certaines couleurs qui, en petites quantités, rendent le décor plus attrayant et ont un effet calmant sur les membres du ménage, en excès, peuvent gâcher votre bien-être. Choisir les couleurs des fenêtres, cependant, nous devons les assortir à la disposition prévue et aux couleurs de la façade. Du point de vue de la psychologie des couleurs, deux choses doivent être prises en compte. Tout d’abord, le but de la pièce - la couleur vive ne sera pas un bon choix pour une chambre, propice à la détente - mais pour une cuisine oui. Deuxièmement, comment nous réagissons à une couleur spécifique. Car pour différentes personnes l’effet d’une couleur donnée peut être légèrement différent.